Voilà j’ai envoyé ma demande de résiliation de mon contrat assurance auto et contrat protection de la vie quotidienne. Aujourd’hui j’ai reçu un courrier disant que ma demande ne peut pas être prise en compte car elle n’entre pas dans le cadre de la législation. Ce qui faux. Mon contrat arrive à échéance le 31 Décembre. Je suis largement dans les temps comme vous constaterez et ma connaissance, je suis libre de résilier le contrat pour le motif qui me plaît. Ce que je voudrais savoir c’est si j’ai raison (quand même) et ce que je peux faire contre eux. est ce qu’on peut considérer que c’est de la vente forcée, de la fraude ? est ce que je peux les dénoncer à un organisme quelconque. Il s’agit de la MAAF. si vous avez eu une expérience similaire merci de m’en faire part également. Merci à tous

pourquoi trop tôt ?

8 Responses to “besoin de conseils contre ma compagnie d’assurance ?”

  • jetéhu:

    appelle les et gueule un bon coup ; le préavis n’est plus nécessaire (loi Chatel)
    normalement c’est par Rdé AR, il faut dire je souhaite résilier mon contrat à la prochaine échéance annuelle, soit le 31 12 2008
    tu es peut-être tombé sur une tache comme il y en a beaucoup dans les bureaux. ou demande à parler à un responsable
    PS il n’est jamais trop tôt.

  • ptit glacon:

    tu as tout les droits, mais c’est encore trop tot, envoie leur une lettre recommandé avec accusé de reception la semaine du 31 septembre( preavis de 3MOIS),

  • michel c:

    si tu veux changer ton contrat voiture ou autre suffit de contacter la compagnie qui t’intéresse et ils feront le nécessaire pour les avertir en date logique

  • Bernard B:

    Vérifier vos closes sur vos différents contrats au paragraphe annulation. A partir du moment que vous envoyez une lettre recommandée avec accusé réception avant le date indiquée ( 1 mois ou trois mois avant l’échéance) il n’y a pas de problème. Même si vous envoyez ce courrier 6 mois avant ils ne peuvent pas dire qu’il ne sont pas avertis en tant et en heure.. C’est quand même incroyable maintenant ce sont les clients qui doivent être à la disposition des commerçants , un monde à l’envers, il ne faut pas s’étonner que plus rien ne va

  • Ernesto74:

    Ils te répondent que ton courrier n’entre pas dans le cadre de la législation, car il existe certainement un délai de résiliation précis définit dans leurs conditions générales du contrat que tu as signé.
    En le parafant, tu en as implicitement accepté les conditions, toutes les conditions.
    En général, pour ce que j’en sais, le délai minimal de dénonciation d’un contrat, résiliation si tu préfères, est de 60 jours avant son terme.
    S’ils acceptaient en l’état ton courrier, cela sous-entendrait qu’à réception, et ce, passé un délai de 15 jours de non réponse de leur part, ils acceptent ta résiliation et que, passé un mois tu n’es plus redevable d’aucune cotisation.
    Alors,que tu restes redevable de cotisations jusqu’au mois de décembre et que tu es assurée chez eux, jusqu’au 31 décembre 2008.
    Tu as parfaitement le droit de résilier ton contrat, mais pas à n’importe quelle condition.
    Réponds-leur que tu as bien réceptionné leur courrier, que tu leur confirmes ta volonté de résilier par le courrier précédent, note bien les références de la LRAC envoyée avant, et que tu continueras à assurer tes cotisations jusqu’au terme du contrait qui vous lie à la date du 31 décembre 2008.
    Tu ne peux rien faire contre eux. Ils te font une réponse type pour assurer leurs arrières en cas de non paiement de ta cotisation mensuelle jusqu’au terme du contrat.

  • daniciray:

    Effectivement c’est un peu tôt. Car l’assureur, déjà informé de tes intentions pourraient mettre du temps à régler un problème s’il survenait! Tu vas devoir renouveler dans les délais du contrat, en général 2 mois avant l’échéance. Ou bien dans les 20 jours suivants la date de réception de l’avis d’échéance de cotisation selon les dispositions de la loi Chatel. Tu n’as pas à donner de motif.

  • ali b:

    l’assureur cherche toujours à garder son client en lui demandant des explications et s’il y’a lieu les traiter et enfin essayer d’améliorer toujours le service; mais il ne peut en aucun cas lui obliger de rester couvert chez lui.

Leave a Reply